Diagram Architectes Urbanistes

Retour à la liste

2018 / ROGERVILLE - 12 logements communaux

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_1.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_2.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_3.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_4.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_5.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_6.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_7.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_8.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_9.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_10.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_11.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_12.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_13.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_14.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_15.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_16.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_17.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_18.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_19.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_20.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_21.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche

diagram_architectes_2018_ROGERVILLE_HAMEAU-DE-CAMPEMEILLE_12-LOGEMENTS-COMMUNAUX_22.jpg

ANNÉE : 2018

LIEU : Extension du Hameau de CAMPEMEILLE_ROGERVILLE (76 Seine-Maritime)

PROGRAMME : 12 Logements communaux

MAITRISE D’OUVRAGE : COMMUNE DE ROGERVILLE + SHEMA (AMO)

MISSION : Mission de maitrise d'oeuvre complète + OPC

SURFACE : 1002 m² SHAB

MONTANT : 1.4 M€

ÉQUIPE : DIAGRAM architectes urbanistes + ABSCIA b.e.t. TCE

Plus d'infos

Le projet se situe autour de la future placette du lotissement, en extension du hameau de CAMPEMEILLE, sur 2 parcelles distinctes.

L’opération des 12 logements se scinde en deux bâtiments, identiques dans leurs formes, avec un volume inspiré de celui de la LONGERE normande. Les implantations des bâtiments face à la placette diffèrent entre les 2 parcelles proposant ainsi un pignon et une façade principale sur rue. Cette orientation donne un caractère et une définition à la fois rural (pignon et muret de la maison normande) et urbain (façade principale) de l’espace public.  Orientés nord-sud, les 6 logements de chaque bâtiment sont distribués par une coursive semi-couverte au nord et s’ouvrent généreusement au sud sur les jardins et le paysage lointain. Les logements, t4 au rdc et t3 en duplex sont traversant. Les t4 sont organisés autour du bloc humide (sdb-wc), en privilégiant les séjours au sud pour sortir sur les terrasses extérieures, véritables radeaux jetés sur les jardins au sud. Les t3 proposent une transparence depuis l’entrée jusqu’au baies des séjours, à travers les escaliers sans contre marches,  menant aux étages en duplex, frôlant ainsi la succession des espaces de vie (cuisine, sdd et séjour).

L’architecture de l’enveloppe propose une monochromie soutenue, dans une gradation de teinte passant du brun des pignons Est et Ouest en brique et des menuiseries extérieures, au zinc des façades Sud et Nord en plus des rampants en couverture. Un contraste est apporté par les structures métalliques des loggias et des coursives habillées par un voile semi transparent de bois de MELEZE laissé clair. Vue la proximité des volumes et des baies des espaces publiques, un filtre végétal est aménagé à chaque fois que cela est possible, et au plus proche, pour préserver une intimité d’usage tout en apportant le premier plan dans le cadrage du paysage.

Télécharger la fiche