Diagram Architectes Urbanistes

Retour à la liste

2008 / JEUMONT - 27 logements sociaux

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_1.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_2.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_3.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_4.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_5.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_6.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_7.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_8.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_9.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_10.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES

diagram_architectes_2008_jeumont_logements_sociaux_11.jpg

ANNÉE : 2005 - 2009

LIEU : Rue Marchal à Jeumont

PROGRAMME : 50 logements sociaux. Première tranche: 27 logements

MAITRISE D’OUVRAGE : PROMOCIL

MISSION : MOE

SURFACE :

MONTANT : 57 M€ HT

ÉQUIPE : première phase : 2,5 M€ HT

Plus d'infos

Dans le cadre du projet ANRU, l’opération fait partie des 5 sites sélectionnés pour concevoir de nouveaux types d’habitat au centre-ville de Jeumont. Cette opération se dispose sur deux terrains faisant face, développant ainsi deux typologies : des maisons en bande d’une part et des villas urbaines d’autre part. La maison en bande n’est pas nouvelle dans le tissu urbain des corons du Nord de la France mais renouvelle celui-ci en fragmentant l’alignement sur la rue et en déclinant plusieurs tailles de logements pour instaurer une mixité naturelle; les villas urbaines représentent en revanche une nouvelle densité de très petits collectifs où la taille familiale de 5 logements par bâtiment peut permettre une approche qualitative de la vie collective. L’ensemble se développe selon une hiérarchie fine d’espace public, collectif, semi-collectifs, enfin privés. 

Télécharger la fiche

2008 - JEUMONT - 27 LOGEMENTS SOCIAUX MIXTES